Blog

Bienvenue au jardin

Ce blog va vous permettre de suivre mon activité au jardin tout long de l’année ainsi je partage mon expérience avec vous. En espérant que vous pourrez apprendre comme je le fais chaque jour.

Bonne lecture.

Dscn4123

  • Ce n’était un poisson d’avril

    5 avril

    La météo n’est pas trompée malheureusement, on a eu de la neige, suivi du gel. Grâce au protection, je n’ai pas remarqué de dégâts, mais malheureusement ce n’est pas ce cas pour les fruitiers. Le redoux est annoncé ce n’est rien à comprendre. Je fais un tri dans les voiles de forçage. Certaines sont déchirée partirons à la poubelle, les autres potables, mais mouillées vont séchés sur les fils à linge sous l’auvent.

    Photo0490                                                                                                                 Photo0491

    J’achève le bêchage des arbustes, le long du mur. Je bêche même entre le lilas et l’aucuba du Japon, car j’ai prévu également un semis. 27 mm de pluie est annoncé pour le week-end prochaine, on en a bien besoin.

    Photo0502 1                              Photo0500                       Photo0496

  • Neige le premier avril, quel gros poisson !

    27-31mars

     

    Depuis quelques jours la météo nous annonce de la neige pour le premier avril, pour moi, ça sera plus un énorme poisson, d’avril. J’ignore la lune pour terminer les travaux, car il va pleuvoir mercredi. Après quelques démarrages difficile, j’ai passé la débroussailleuse sur la pelouse, en gardant une partie d’orties qui me servira pour le purin. Je retire le voile sur les oignons de couleurs qui ont bien semé.

    Photo0377                                                                                                                            Photo0381         

    Je termine le bêchage du massif de l’entrée. Je mets de la terre de bruyère autour des hortensias, rhododendron et bruyère d’hiver, afin de les garder en bonne santé. J’ai arraché plusieurs rejets de symphorine et j’ai en replante une pour mes parents. Je  désherbe et balaye les allées en pavés.

    Photo0382 1                          Photo0411 1                         Photo0414 1

    Je bêche et apporte du compost aux rhubarbes et l’ail des ours. La dernière tempête a fait tomber une grande branche de l’aucuba du japon et l’a complètement déstabilisé. Je l’arrache et bêche un bon carré, puis je passe le croc, afin de préparer un faux semis.

    Photo0418                          Photo0420 1                           Photo0421 1

    J’ai beau regarder la météo encore et encore, il bien neiger demain et pire des gelée samedi-dimanche. Je n’ai pas choix, il faut que je protège, car tout est fragile et heureusement que j’ai dû voile de forçage en réserve. Je commence par les jeunes lève, auquel je prévois une double couche, idem pour l’ail et les fraisiers.  Je continue par les arums et les astromérias, très sensible au basses température. Je continue avec les aromatiques qui sont pour certaines bien démarrer. Enfin je termine par la rhubarbe et l’ail des ours.

    Photo0449      Photo0451     Photo0456     Photo0460

  • Divers travaux de printemps

    23-25mars

    Le printemps est enfin arrivé avec la météo très agréable. Je profite d’un jour racines, pour semer une rangée de carottes et une d’échalotes. En jours fleur, Je nettoie le second massif de vivace et je bêche une bonne partie du massif de l’entré.

    Photo0261                                                  Photo0276 1                                           Photo0279

    Je dois jongler avec le taf, la fatigue et la lune en périgée et tricher un peu pour avancer. Je taille la mélisse et la menthe. Je remarque en nettoyant les autres herbes aromatiques qu’une ciboulette a disparue. J’ai dû arracher le persil, car celui commence à monter en graines. La surprise en taillant la verveine citronnelle : une belle touffe de cerfeuil. Je rabats moyennent le romarin, les sauges qui étouffe légèrement la plante à curry.

    Photo0281        Photo0287        Photo0291        Photo0292

    En jours fruits, je retire le voile de forçage des jeunes fraisiers qui ont bien repris. Je passe la griffe pour casser la terre (un binage vaut deux arrosage), puis je j’arrose, car il n’a pas plu depuis. Je nettoie et désherbe les vieux fraisiers. Il apportera un complément de fraises.

    Photo0302 1                                                                                                                                     Photo0316

    Une collègue m’a donné des tiges de cognassiers du Japon roses. En principe, ce n’est pas l’époque, je tente avec 20 boutures, on verra bien ! Ce canard colvert mâle me rend une petite visite, tant qu’une femelle se repose sur le mur. C’est la preuve que la saison des amours ont commencé pour ces palmipèdes

    Photo0319                                  Photo0320                              Photo0325 1

  • Premiers semis, plantation et nettoyage des fleurs

    10-13 mars

    On est en jours pour les racines, il fait beau, donc je vais passer la grelinette, afin de préparer la terre de couleur noir, du limon ! C’est un plaisir à travailler, tellement qu’elle est légère, avec quelques cailloux ici et là ! A la suite des fraisiers à 50 cm, je prévois de la place pour deux rangs de salades que je sèmerais plus tard. En générale, sauf exception, je mets une distance de 30 cm entre chaque rangée, afin de permettre les opérations ( démariage, arrosage, désherbage , griffage).

    Photo0128                                                                                                                                                 Photo0129

     Je commence par semer les échalions (mix entre échalote et oignon, beaucoup cultiver dans le Poitou),  puis   les oignons  blanc et  les carotte Obtuse  jaune du Doubs. Elle est plus connue pour la nourrir les animaux, mais elle est comestible pour les humain. Il est important de faire le compagnonnage. Cette technique pernet  d’éviter   les maladies, les nuisibles et favoriser la  croissance des  légumes. Je finis par la plantation en quiconque des oignons jaunes et rouge. Après un bon arrosage, je mets un voilage de forçage.

    Photo0133 1                                                                                                 Photo0135

    La fin de l’hiver approche, je peux tailler les arbustes les plus fragiles comme les hortensias, les caryopteris ou les spirée Billiardii. Pour les premiers, je fais juste une régulation pour donner une jolies taille. Pour le deuxième et les troisièmes, je taille assez sévèrement afin de donner une jolie charpente.

    Photo0152                                 Photo0153                        Photo0160

    Je termine la séance en désherbant et griffant les myosotis, le premier massif de vivace, sans oublier les arums

    Photo0172                                                  Photo0175                 Photo0180

  • Framboisiers et fraisiers.

    6-8 mars

    Les températures font du yoyo entre le matin et le soir, cela ne m’empêche pas le démarrage des framboisiers. Il est temps de nettoyer en retirant les myosotis qui colonise l’espaces. J’ai récupéré des jeunes pousses, je les dispose à un endroit justement un framboisier malade. Je passe la griffe à trois dents, afin d’aérer la terre. Ensuite, je dépose une bonne pelle de compost maison à chaque pieds, puis je regriffe et j’arrose, afin incorporer le fertilisant.

    Photo0098                                Photo0102                         Photo0100

    J’ai récupéré mes plants A + de fraisiers chez Degrav’Agri. Cette qualité supérieur, permet une meilleur reprise. Il y’a 50 Joly et 50 charlotte dont 25 de chaque pour mon beau-frère. Je passe un le croc, afin d’afin affiner la terre, puis je laisse un espace de 60 cm après la rangée d’ail.  Je tends pour cordeau, puis je disperse 888 g d’engrais (après d’avoir calculé) et incorpore avec un griffage. Je plante le premier plant à 20 cm, puis tous les 30 cm pour cette variété précoce. Je renouvelle l’opération avec un écart de 40 cm du premier rang. Cette seconde rangée est en quinconce. Cela permet un développement homogène des plantes. Après un arrosage copieux, je pose un voile de forçage qui va apporter de la chaleur et permettre une bonne reprise.

    Photo0118                                                                              Photo0124            

  • Programmation et première tailles avec lune

    2Mars

    La météo est plutôt clémente, pas de giboulées de prévues. Il est peut-être temps de taille. La nouveauté est que je vais essayer de travailler avec la lune. Ça ne va pas évident entre le taf et la météo. Tout va d’abord je vais faire un calendrier avec mes arbustes

    Tableau de tailles des arbustes

    Arbustes

    Epoque

    Jours lunaire

    Aucuba du japon

    Pas de taille, sauf le bois le mort.

    Feuilles

    Caryoptéris

    Fin d’hiver

    Fleurs

    Charmille

    Automne(forme) et juin(équilibrage)

    Feuilles

    Cognassier du Japon

    Après la floraison (taille courte)

    Fleurs-fruits

    Cornouiller à bois rouge

    Fin d’hiver sévère tous 2 ou 3 ans

    Feuilles

    Deutzia

    Après la floraison, taille à moitié.

    Fleurs

    Forsythia

    Après la floraison, taille au 1/3

    Fleurs

    Fusain

    Fin d’hiver. Légère taille

    Feuilles

    Genévrier (Junipérus)

    Début d’été très légère

    Feuilles

    Hortensias

    Fin d’hiver taille légère

    Fleurs

    Lavande

    Fin d’été légère, rajeunir tous 3-4ans

    Fleurs

    Lilas

    Pendant et après la floraison

    Fleurs

    Laurier-sauce

    Fin d’hiver, conserver la forme

    Feuilles

    Mahonia

    Après la floraison, supprimer les fruits 

    Fleurs

    Potentille

    Fin d’hiver sévère, fleurs fanés

    Fleurs

    Rhododendron

    Fleurs fanées

    Fleurs

    Seringat

    Après la floraison raccourcir les tiges fleuries

    Fleurs

    Spirée Billiardii

    Fin d’hiver taille 1/3

    Fleurs

    Spirée Japonica « Anthony Waterer »

    Fin d’hiver taille 1/3

    Fleurs

    Spirée X Vanhoutei ?

    Après la floraison taille 1/3

    Fleurs

    Sureau noir

    En d’hiver au 2/3 des branches

    Fruits

    Symphorine blanche

    Fin d’hiver taille sèvère

    Fruits

    Lire la suite

  • Il est peut-être temps de faire les achats.

    1er mars

    J’ai préféré un peu à cause des variations de températures. Néanmoins, j’ai arraché le restant de betteraves, de panais et j’ai effectué un aller-retour avec la grelinette, afin de préparer la terre à la suite de l’ail. J’ai fait l’inventaire de la boite à graine il me reste 3 demi-paquets (laitue batavia Rouge grenobloise, Salsifis Mammouth   amélioré, navet boule d’or) et 1 paquet entier (chou frisé vert demi-nain ou chou kale). Je vais me caler sur la production l’année précédente, avec quelques changement due à quelques déconvenue. Je suis toujours attaché aux anciennes variétés que je trouve nettement plus savoureuse, ainsi que les régionales, afin de conserver notre terroir gustatif.

    Photo0008 1

    Je privilégie plusieurs enseignes installé à Noyon pour débuter le retour des échalion Cuisse de poulet du Poitou, des nouveautés comme le mesclun doux sans roquette ou oignon blanc très hâtif de la reine, les incontournable comme les oignons (jaune paille de vertus, Red baron) les pommes de terre « Bernadette », les Carottes (nantaise améliorée, Saint Valéry, jaune obtuse du Doubs, radis (18jours noir gros long d’hiver) et du soleil (tournesol jaune à cœur noir) pour les abeilles et les oiseaux. Je renouvelle également les voiles de forçage. Par contre, j’ai dû passer par internet, afin d’acheter un thermomètre de semis (indication de température du sol) et un mélange de graines pour attirer les auxiliaires.

    Photo0027 2

    Cette année, je vais renouveler les fraisiers et il est même temps de commander chez Degrav’Agri. Cette entreprise familiale propose plants de fruits, asperge et matériels pour professionnel et particulier. Je réserve pour mon beau-frère et moi : 50 plants a + (qualité supérieur) de Joly (précoces non remontante) et 50 Charlotte (remontante). J’ai prévu d’aller les chercher dans quelques jours. http://www.degrav-agri.fr/.

    Degrav

  • Réflexion post chandeleur

    7 février2022

    Il est difficile de savoir pour l’instant, si l’hiver se meurt ou pas à la Chandeleur ; Les températures font du yo-yo. Pourtant il y’a une impression de printemps avec cette douceur, la floraisons prochaine du cognassier du Japon et d’une narcisse. Cette année, je vais essayer de travailler avec lune, cela ne va pas être évident, entre le travail et la météo.

    Photo0854                                                                                                                        Photo0857

    Je commence par tailler les framboisiers : Je coupe au sécateur chaque tiges à au ¾, en prenant soin de désinfecter à l’aide d’un chiffon imbibé d’alcool à brûler la lame entre chaque touffe. C’est une précautions pour éviter de transmettre les champignons, recteur de maladie. Je poursuivis avec le cassissier. Je taille les branches qui gêne le passage. Dans les branches, je recoupe des tronçons qui me servirons pour marquer les prochains semis. Le reste, je les place dans un grands sacs qui partiront pour le recyclage quand j’aurais terminé. Il est 18 h, la nuit commence à tomber. Je rentre avec le pluviomètre pour le nettoyer.

    Photo0863

                                                                                                                                                            Photo0868                               

                                                                                                                        

×