Blog

Bienvenue au jardin !

 

Ce blog va vous permettre de suivre mon activité au jardin tout long de l’année ainsi je partage mon expérience avec vous. En espérant que vous pourrez apprendre comme je le fais chaque jour.

Bonne lecture.

Dscn4123

Un octobre très très très pluvieux.

29-30 octobre.

 

Je n’ai jamais vu autant de pluie en un mois. 95 millimètres d’eau en plusieurs fois, il est difficile de mettre les pieds au jardin. Surtout que la terre est planquée.

Dscn7814

Je remarque que la phacélie s’est ressemé et a bien poussée. Je bêche pour l’enterrer. Cet engrais vert, va nourrir l’ensemble des arbustes.

Dscn7817

Je prends soins de retirer les jeunes pousses d’arun d’Italie. Elle fait partie des pestes végétale, de plus ses fruits sont du poison. Je remarque également un petit hortensia qui est trop près de la symphorine blanche. Il faudrait le déplacer

Dscn7818                                                                                   Dscn7819

             

J’ai pu récupérer une jeune spirée billardie, que je mets à la suite des autres. Je constate les divers trous, que je pourrais éventuellement combler avec des essences pour les abeilles.

Dscn7822                                                                           Dscn7821

        

Dans le potager, un bon nettoyage ‘impose. Tout en désherbant les vivaces du fond, je vois un papillon Vulcain sur le lierre (https://www.insectes-net.fr/atalanta/atalanta2.htm ).

Dscn7823

Je continue avec les œillets de poètes, puis les fraisiers, les carottes. Malheureusement cette année, j’aurais une seule rangée de mâches sur trois semé A la place je repique les salades d’hiver. Je bine les planches vides, ainsi que les allées qui bordent le potager.

Dscn7825                                                                                      Dscn7829                                                                                                

           

Je termine cette séance avec l’arrivée de la nuit. Je prends quoi faire une soupe de légumes.

Dscn7831

J’attaque cette journée de travail par la récupération de quelques tomates. De manière organisé, je retire les tuteurs, les bouteilles et les étiquettes, puis j’arrache les pieds.

Dscn7860                                                                                      Dscn7861

                      

Je continue vers les batavias, le mesclun, les raves, les choux kale les carottes, les salsifis, ls betteraves rouges et les vivaces.

Dscn7863

J’entreprends de nettoyer les aromatiques, les framboisiers avec une taille modéré. Les tiges donneront les framboises en juin-juillet. Je pose des cartons sur la plus grande planches vides Cette opérations va éviter la repousse des adventices, le tassement de la terre et le lessivage.

Dscn7864                                                                                               Dscn7868

                                                                                

Je passe la griffe avec un désherbage des massifs des agréments avec la taille des rosiers sauf deux qui sont encore en fleurs.

 

Dscn7871                                                                         Dscn7872

De la pluie, de la pluie.

22-30 septembre

La pluie est bien de retour, cela fait du bien au potager, mais aussi au reste de la végétation environnante avec un cumul de 24 MM.

Dscn7591

Tout d’abord sur les choux, même si les chinois montent à graine. Leur croissance est assez rapide et il faut penser à faire les semis, en juillet, voir août au lieu de juin.

Dscn7592                                                                             Dscn7593

La seconde moitié de premières sessions de mâches lèvent enfin. Pour la seconde et la troisième, il est difficile de savoir. Par les épinards sont sortis, je décide de semer une rangée entière, des fois que les doucettes ne sortent pas.

Dscn7594        Dscn7595    Dscn7596

Malgré le manque de soleil, les tomates murissent doucement. Je récolte   les premières carottes pour une soupe pleins de beta- carotène.

Dscn7597

Je grignote les dernières fraises, certains sont quand même sucré malgré l’excès d’eau.  Je récolte de la rhubarbe pour mon amie Corinne.

Dscn7599                                                                    Dscn7600

Il repleut 2 mm supplémentaire. En espérant qu’on aura des belles journées en octobre.

Retour des fraises et des framboises

15-17septembre

Depuis 1 mois, on n’a pas de pluie, un peu de bruine qui a mouillé la poussière. Il y’a quand même des adventices. Le premier semis de mâche n’a pas vraiment marché, je ressème les autres variétés : ronde maraîchère et coquille de Louviers, ainsi que l’épinard.

Dscn7318                                                         Dscn7320

Je bine les mauvaises herbes et je passe la griffe. Je continue le nettoyage des aromatiques, framboisiers, et fraisiers. Les fraises et les framboises sont de retour au jardin. Je déguste directement sur les pieds, elles sont vraiment délicieuses.

Dscn7325                                                        Dscn7328

En nettoyant les vivaces, j’ai vu les abeilles et un bourdon sur un pieds d’aster. Tandis que l’heudera renaît de ses cendres 

Dscn7340     Dscn7345      Dscn7347

C’est la première fois, que les Cornues des Andes me donnent des tomates aussi grosses ; Tandis que les jeunes salades d’hiver pousse doucement à l’ombre des raves d’Auvergne. Je leur donne un bon arrosoir d’eau.

Dscn7350                                                                     Dscn7351

Je démarié les radis noirs, et les batavias, je les arrose, ainsi que les culture s nettoyé et les choux chinois qui souffrent du manque d’eau.

Dscn7354

Mi-aout

16-20 août

On a u un super cumul de 35 mm de pluie. Cela a été très très profitable au potager. Notamment pour les choux. La terre est bien trempée, il faudra quelques jours avant de y mettre les pieds. En attendant, j’ai acheté les graines : radis noir long d’hiver, mesclun, mâche verte de Cambrai, mâche coquille de Louviers, mâche ronde maraîchère et laitue brune d’hiver.

Dscn7060

Avec le soleil et le vent, la terre a séché en surface.  En vérifiant le désherbage, j’ai remarqué qu’il y’avait encore un peu de ouille blanche sur les salsifis. Je reprépare un pulvérateur de bouillie bordelaise additionnée de purin d’orties, puis je renouvelle l'opération  effectué le 9 août. J’ai arraché les échalions.

Dscn7062                                                                                                     Dscn7063

J’effectue les semis : la laitue brune d’hiver et le mesclun à la suite des raves d’Auvergne, un demi rangé de radis noir vers les framboisiers et une rangée de mâches vertes de Cabrai(tardive) à la place des oignons blancs.

Dscn7066

La batavia est belle et bonne à repiquer. Je vois pour une distribution des plants Les mojettes sont à maturité. Je les arrache et laisser sécher sous le haut-vent. Je recycle le paillage en le mettant sur les choux. J’effectue un petit traitement sur la tomate, après la récolte.

Dscn7099

Les œillets de poètes sont très beaux. Je prépare leur espace entre les vivaces et les fraisiers. Je fais de même avec les myosotis. J’effectue un bon arrosage. Je devrais renouvelle l’opérations sur les plants les jours suivants.

Dscn7094

Vu l’échec du mélange fleuris, j’ai arraché le plus gros avec les mauvaises herbes. Je vérifie les autres massifs d’arbustes. Mon père a débroussaillé les grandes herbes.

Dscn7149                                                                                Dscn7150

 

Après quelques jours de séchage, j’ai écossé trier les mojettes pour obtenir 450 g. J’ai retiré le voilage de forçage sur les derniers semis levées, sauf les mâches.

Dscn7177                                             Dscn7186

 

  A  la suite  d'une   mauvaise manipulation ,  il  manques  des  photos.

Pluie surprise.

6 août- 11août

La pluie s’inviter sans prévenir ! Baf pourquoi s’en plaindre, surtout le ciel nous offre 11 mm ! L’effet se voit sur le jardin.

Dscn6899

Les légumes ont repris de leur croissance notamment les choux. Les fraisiers reprennent vie.

Dscn6902                                                                                                         Dscn6903

La récolte de tomates commence à être bon.

Dscn6904

La météo annonce de la pluie, je fais une vérification ; Je commence par les vivaces et les chardons bleus qui tombe dans tous les sens. Je coupe les tiges indisciplinées et je maintiens les autres par une ficelle et un piquet. Cela plait beaucoup aux bourbons terrestre et abeilles qui vient butiner.

Dscn6939                                                                                 Dscn6947

Il y’a de la rouille blanche sur les salsifis. Ce n’est pas grave en soi. Il suffit de couper les feuilles atteintes et de pulvériser avec de la bouillie bordelaise additionné de purin d’ortie qui donnera un petit coup de fouet.

Dscn6997

Après la cueillette des tomates, j’attache pour la dernière fois les tiges, puis je les étête au-dessus d’une feuille. A l’approche du quinze aoûts, il est raisonnable de laisser que quatre bouquets par pieds. Même si la météo est raisonnable, il   faut du temps   pour la croissance et la maturité des fruits. Je remarque que cette année, elle plus longue d’habitude. Je pense que c’est ’effet canicule.

Dscn7000

Le pourpier se plait dans cette partie du potager, mais j’ai prévu d’autres cultures que celle-ci. En attendant, j’arrache les plus gros et je passe le croc, ainsi que dans les allées et les surfaces vides.

Dscn7001                                                             Dscn7003       

Je taille les tiges de framboisiers ayant donnée en juillet. Je désherbe. Apparemment certains ont bien souffert de la canicule et de la sécheresse. Mais j’aperçois des tout jeunes plantules de myosotis. Je griffe juste autour des framboisiers pour permettre de se rétablir. Je remarque que l’emplacement pour les boutures et les plantes d’œillet de poète n’est pas bonne. L’arrosage de pluie ne se fait pas. Alors je les mets près un hortensia

Dscn7004                                                                  Dscn7005

         

Je bine les allées en laissant des pourpiers ! Je vérifie les massifs d’arbustes. Je retire quelques herbes de l’allée en pavé.  Voilà le jardin est presque à jour, car   l’herbe n’est pas encore fauchée.

Dscn7007                                                                                  Dscn7009

           

Enfin de l’eau !

Enfin de l’eau !

26-30 juillet

Le jardin s’est bien tiré ! On voit que les plantes ont très chaud, notamment les haricots, les fraises et certaines vivaces ! Les salades sont montées La météo annonce enfin de la pluie.  Je profite pour semer des batavias et des raves d’Auvergne. On a eu un bel orage et cumul de 26 mm de pluie. Le jardin peut enfin respirer

Dscn6849

Je profite de température de saison   pour   repiquer les œillets de poètes. Cette opération va permettre d’avoir des plants suffisamment forts pour affronter l’hiver. Entre la canicule, j’aurais peut-être quoi faire une rangée.

Dscn6850                                                                                         Dscn6851

J’ai eu de la casse dans les boutures, je repique les survivants dans les pots individuels :

Dscn6852

  • 3 symphorines blanche
  • 1deutzia
  • 1seringat
  • 1mahonia
  • 4 cassissiers « Titania »

Je place le tout près le mur du fond, où l’ombre est permanent durant la journée. Ainsi la reprise sera assurée.

Dscn6853

Je rafraichie les verveines citronnelles et les menthes qui sont en fleurs et inutilisable. Avec les récentes précipitions, elles vont vite repartir. Je désherbe les allées en pavés, ainsi que les arbustes.

Dscn6855                                                                                                    Dscn6858

Après des mois d’attente, je cueille les premières tomates : 1 noire de Crimée et deux roses de Berne.  Bizarrement ce sont les variétés tardives.

Dscn6859

Attention canicule !

16-18 juillet

La météo annonce une nouvelle canicule, encore plus chaud. Plusieurs récupérateurs d’eau sont vides et je ne sais pas si je pourrais tenir. C’est à contre cœur que j’arrache les haricots verts. Néanmoins, je garde les mojettes qui ont l’air de résister

Dscn6721

Les choux chinois sont   bons, les kales ont un peu du mal. Je démarie en gardant quelques-uns pour donner à un couple de jeunes jardiniers et à un collègue. Par contre ce temps n’a pas incidence pour les pourpiers qui pousse tout seul dans allées du jardin !

Dscn6722                                                                                                                                 Dscn6725

Les oignons et les échalote s sont à maturité, je les arrache, après séchage sous le soleil ! je les dispose dans les cageots et je les stocks à la cave.

Dscn6727                                                                                                    Dscn6728

Je pars quelques jours reposer. Pour éviter   les dégâts, je décide d’acheter un sac de chanvre. J’en mets sur les fraises, ls tomates et les aromatiques.  J’arrose bien copieusement.

Dscn6736                                                                         Dscn6739

Premier barbecue !

6 juillet

Le jardin a résisté à cette canicule, sauf les boutures et l’aneth. J’ai arrosé deux fois par semaines les principales cultures : salades, tomates, haricots, choux, les fraisiers. Les réserves baissent et malheureusement, je ne peux arroser tout le monde.  J’espère qu’on aura plus de grosse chaleur et surtout qu’il pleuve .

Dscn6618

En attendant, je vais faire mon premier barbecue : deux merguez achetées sur le marché et une bonne baguette du boulanger.

Dscn6619                                                                            Dscn6623

Après d’être rassasiée, j’ai arraché les pommes de terre. La récolte est moyenne, elle est due au manque d’eau.

Dscn6624

En attendant que ça sèche, je désherbe les oignons, et les échalotes ne sont pas encore à maturité.  En fait, ce n’est pas une mauvaise herbe, mais du pourpier sauvage.  C’est excellent !

Dscn6627

Je ramasse    deux cageots, que je mets à la cave.

Dscn6628

C’est été !

21juin.

L’été est arrivé, le jardin est éclatant avec les dernières pluies, et le soleil est de retour.

Dscn6036

J’ai pu trouver un plant de céleri branche que je plante près du cassissier. Je sème les œillets de poète double. Je mets le couvercle qui fera oblige de petite serre et accéléré le levé. Je dédie un peu le semis de l’aneth.

Dscn6038             Dscn6039               Dscn6040

Je commence à récolte les premières fèves, tandis que les haricots commencent à fleurir.

Dscn6041                                                              Dscn6043

J’entreprends de monter le barbecue

Dscn6061                                                                Dscn6064

Je sauve un scarabée de la noyade sous le regard d’un colvert.

Dscn6066                                                                         Dscn6065

La météo annonce la canicule, la première qui arrive bientôt en été.

Saint Médard et saint Barnabé.

8 - 11 juin .

Hier soir, on a plusieurs averses, 3 mm de bonus. Aujourd’hui, j’ai juste le temps de cueillir les fraises.

Dscn5855

 Je congèle une partie de la récole pour la confiture. Il repleut, et c’est la saint Médard aujourd’hui : « Quand il pleut à la Saint-Médard, il pleut quarante jours plus tard. A moins que Barnabé, ne lui coupe l’herbe sous le pied.

Le temps mitigé avec quelques averses. Je cueille les fraises, les premiers salades et j’arrache les premières pommes de terre nouvelles « Bernadette.

Dscn5874

Je rebute les plants restants, ainsi que les fèves et les rangs d’haricots. Par précaution, je fais un traitement préventif comme le mildiou. Je ne comprends pas le dosage, je trouve même excessif !

Dscn5879

 Je coupe la poire en deux en mettant 20g / litre soit 100g pour 4,5 l d’eau et 50 cl de purin d’ortie.

Dscn5880                                                                                     Dscn5881

 J’applique la bouillie sur les pommes de terre et les tomates, après d’avoir attaché ces derniers.

Dscn5882

En attendant l’orage

6 juin

Une cane a l’air de couvée sur le mur. Un mâle l’a rejoint pour la protéger. Je verrai bien, si je vois des cannetons.

Dscn5673                                                                            Dscn5677

Je désherbe et griffe de nouveau le potager en prévision d’orages annoncer par la météo. Je récolte les fraises et des radis. Le cumin n’a pas du tout levé, je déduis l’aneth.

Dscn5683                                                               Dscn5685

Le purin d’ortie a mariné pendant une bonne semaine. L’odeur m’indique qui est bon à filtrer. Après cette opération, ma préparation est prête à utiliser.

Dscn5686                           Dscn5687               Dscn5690

 J’attache une tige fragile de rosier et le lis de la Madone.

         Dscn5692                                                                                 Dscn5691

L’orage est court, mais il apporte 3 mm d’eau. C’est déjà bien.  Le lendemain, il repleut de nouveau 20 MM. Je vois l’effet bénéfique. Les canards sont toujours là.

 

Première grosse chaleur

2 juin

La météo annonce de la chaleur Il commence à faire chaud. Je cueille une bonne dizaine de fraises « ruby et une « Annabelle ». Les meilleures, c’est celles qui se mangent directement : du pied à la bouche ! Je regriffe les fraisiers, les salades, les radis et les tomates.

Dscn5608                                                                                Dscn5620

Le premier coquelicot fleurit ! Je remarque que le traitement marche. Je refais une seconde session.

Dscn5610                                                               Dscn5611

Je démarie la dernière série de carottes et j’arrose. Je remarque les premières fleurs (pommes de terre, fèves et tomates). Je retire le voile sur les mojettes.  Je remarque un petit oiseau. On dirait qu’il veut quelque chose.

Dscn5648                                                     Dscn5651

 

Il y’a de l’eau dans les récipients dans le lilas le noisetier et dans le potager. En fait dans des branches, il y’avait son nid.

                 Dscn5630                      

Je l’ai remis dans le lilas. Mais l’oiseau n’est pas du tout content. Il est possible que j’ai « tué une nichée et je me sens très coupable,

Dscn5627

Je fais des recherches concernant mon petit   pensionnaire. Il s’agit d’une fauvette des jardins : https://www.oisillon.net/fr/oiseau/28-fauvette-des-jardins.

 

Semis, et entretien

28 mai

Je griffe et incorpore de l'engrais entre le premier massif de vivace et les betteraves-salsifis ; Je me mets un cordeau, trace un sillon et je sème la laitue Appia. Je laisse une rangée de séparation après les tomates pour mettre des choux si j'en reste beaucoup de plants ou une rangée d'autres choses. Surtout éviter un esclandre. Ensuite je renouvelle l'opération pour une rangée complète de mogettes (je termine le paquet). je complète une autre rangée avec des haricots fin gournets ! Après un bon arrosage, je mets un voile de forçage. Je retire le voile sur l’aneth qui a levé.

Dscn5480

Je désherbe le massif du fond en en passant la petite griffe ! Je profite pour mettre les étiquettes sur chaque vivace fleurir. Cela va me permettre de l’identifier, afin de remplacer ou partager le surplus. Je désherbe les   batavias, les oignons, les échalotes.  Je démarie la première série de carottes et les oignons blancs à 8 cm ! Je croche les allées et j’arrose. Les fraisiers ont besoin plus d’eau quand les fruits sont formés

Dscn5498

Je démarie les radis et les choux qui sont trop denses, puis les échalions à 8cm, puis j’arrose. Je récolte les premiers radis de la seconde série.Je retire les mauvaises herbes des pommes de terre, je rebute ainsi que les fèves et la première série d’haricots verts. Je croche les tomates, et les basilics, et les allées, j’arrose. Un couple de colvert se repose sur le mur.

Dscn5500                 Dscn5507                Dscn5514

 J’ai récupéré deux outils : un butteur rayonneur (pour les semis- plantation) et un grattoir, que je teste pour désherber le périmètre du potager. C’est plus rapide et facile d’utilisation.

Dscn5522

Je retire les fleurs fanées de vivaces tout en continuant l’étiquetage. Je fais un beau bouquet pour l’anniversaire d’une amie.

Dscn5523                                                                                    Dscn5524

Le couple de colvert est là ! Femelle et mâle sont chacun de leur côté.

Dscn5525                                                                                           Dscn5527

Je démarie les betteraves rouges à 20 cm et les salsifis à 8 cm Je constate que les panais ne sont pas levés. Je file à la jardinerie pour racheter les graines, ainsi que ceux d’œillets de poètes et du terreau.

Dscn5528

J’effectue le remplacement des panais et le semis des œillets de poètes en terrine. Après l’arrosage par bassinage de semis. Je place la terrine à l’ombre sur un sol griffé et nivelé et deux couvercles dessous pour permettre une levée rapide.

Dscn5530                                                                                           Dscn5532

J’ai la visite de mon amie Corinne qui vient récolter une belle botte de rhubarbe. Je profite pour désherber et arroser, ainsi que l’ail des ours.

Dscn5536

Dimanche 26 mai

Je griffe les allées et les fraisiers. Je les arrose, ainsi que les salades. Je remarque que les fraises commencent à changer de couleur. J’installe les arceaux et le filet pour les merles.

Dscn5537                                                                                 Dscn5538     

J’attache les tomates aux tuteurs et modifie la grandeur des tipis. Je griffe les aromatiques, les framboises.

Dscn5550                                                                                       Dscn5551                                                                                   

Je remarque la présence d’oïdium sur une des sauges et le bleuet. J’ai trouvé sur internet un remède naturel que je vais tester 10 cl de lait écrémé mélangé avec 1l d’eau de pluie à pulvériser à plusieurs fois à quelques jours d’intervalle. J’ai effectué la première. Il commence à y avoir du crachin.

Dscn5552

Sous le regard des canards colvert, j’entasse gentiment les tiges entières des orties en fleurs dans un  petit  tonneau. Je couvre le tout d’eau et je ferme hermétiquement. Je laisse macérer pendant 1 semaine en remuant de temps en temps. Je déguste ma première fraise « Ruby ».

Dscn5567Dscn5573

J’effectue assez sévèrement la taille des lilas (potager et agrément). Avec le bec-corbin et une scie arboricole, je réduire la hauteur, j’apporte de la lumière dans le cœur et supprime les gourmands. Je rabats à 40 cm les spirées vanhouttei, le seringas et deutzia en supprimant les grosses branches.

Dscn5579                     Dscn5580                        Dscn5582

Le temps des tomates

19 mai

En ce premier jour de Saintes Glaces (11,12, 13 mai), je note les différentes variétés de tomates de deux maraîchers et un horticulteur qui viennent sur les marchés de Noyon. Je privilégie les producteurs locaux. Les pluies apportent un cumul de 21 mm !  Je fais des cherches sur les variétés notées : variete-de-tomates-2019-marche.docx (22.65 Ko).

Je fais une liste des variétés que je souhaite installer (* acheté) :

Ananas, Cencara, Cornue des Andes, Green zebra, Maestria, Marmande, Montfavet, Noire de Crimée, Pépé (cerise), Pyros, Roma. Je vais sur le marché de bonne heure pour acheter des plants de tomates. Les producteurs ont déjà bien vendu.  Je prévois 12 pieds J’ai trouvé chez Mr Prévost 1 Marmande, 1 Montfavet, 1 Pépé (cerise) et 1 pyros. Je le dépose au jardin. Une belle floraison du premier massif de vivaces est au rendez-vous, ainsi que les arums.

Dscn5472

Je me suis souvenue qu’il y’a encore un horticulteur à Noyon : Mr Mottelet. Je lui rends visite et je trouve mon bonheur en variété ancienne de tomates. Comme moi, il trouve qu’elles sont plus goûteuses. Néanmoins, il a également des récents. J’ai acheté : 1 amandine cornue, 1 ananas, 1 cœur de bœuf (la vrai), 1green zebra, 1 noire de crimée et rose de berne. Il me manque 1 maestria et une autre que je trouverai sur le marché aux fleurs de Noyon dimanche. Je les mets à côté des autres. Je retire les voiles sur les choux, les betteraves et salsifis qui sont levés.

Dscn5474

Noyon organise son marché aux fleurs. Je trouve 1 maestria et trois plants de basilic grand vert chez Mr Prévost. Aux serres du point du jour (Baboeuf) : 1 garance ! Chaque année, je teste un nouveau cultivar. Après un léger griffage, je pose mon cordeau à 40 cm des choux. J’incorpore 148g de engrais. Sur la ligne de 7,40, je laisse une marge de 40 cm de chaque côté. Puis je dispose un témoin tous les 60 cm, puis les plants et je les plante. Je fais de même pour les pieds de basilic, du même côté des aromatiques au soleil. Je démarie et désherbes les carottes.  Je récupère quelques œillets que je plante entre les pieds de tomates en alternance avec les capucines que je sème. J’ai remarqué l’année dernière que certaines variétés anciennes ne supportaient pas la taille. J’installe de tuteurage en tipi avec les tuteurs en spirale (réutilisation) : Pour les autres, j’utilise un piquet en bois. Je mets également après arrosage, des bouteilles, en prévision de sécheresse.

Dscn5476                                                                                                                   Dscn5479

Dernière gelée et bel orage

8 mai

La météo annonce de la gelée. Même si mon jardin est bien abrité, je préfère être prudente. Je rassemble toutes mes toiles de forçage et je recouvre toutes cultures du potager, y compris certaines aromatiques (cerfeuil, coriandre, citronnelle de Madagascar). Malheureusement, Je n’ai pas assez de P17 pour protéger les vivaces fragiles (arums, astromérias, chrysanthème). Tant pis, mais je croise les doigts. J’effectue des derniers tours de grelinette.

Dscn5249

Apparemment, il n’a pas gelé ! les vivaces frileuses n’ont rien. Je retire toutes les protections sauf les derniers semis.

Dscn5256

Je réduis les batavias rouges grenobloises à 30cm. Le surplus, je les donne pour le jardin de ma sœur. J’arrose et je griffe les allées où j’ai marché.

Dscn5257

Avec deux orages, on a eu un beau cumul de 16mm !

Des giboulés de mai !

5 mai

Je bine les allées qui entournent le potager, ainsi que les framboisiers et les aromatiques. Je ratisse et ramasse. Je passe la griffe sur les massifs d’arbustes en désherbant. Je sème l’aneth et le cumin.

Dscn5207                                                                      Dscn5221

Entre deux averses de grêle. Je désherbe l’allée en pavé.

Dscn5226

Je prépare mon mélange : une ½ terreau, ¼ de tourbe blonde et ¼ de compost que je mélange dans la brouette. Je remplis les jardinières. Dans chaque, je mets deux géraniums double de mêmes couleurs et un droit. Je retire les fleurs. Cela va permet l’installation des plantes.  Je continue. Avec les autres. Je mets un petit témoin de repérage. J’arrose copieusement. On a eu un cumul de 11 mm

Dscn5231                                                             Dscn5248

Voici le mois de mai

Aujourd’hui, c’est la fête internationale des travailleurs, mais pas pour les jardiniers comme moi. Le muguet a eu deux semaines d’avance. Mais d’autres fleurs le remplacent comme cette ancolie qui s’est ressemé ou la rhubarbe de mon amie Corinne.

Dscn5197                                                                                    Dscn5198

Je démarie les oignons blancs à 10 cm, les carottes à 3 cm, en laissant les œillets d’inde. Les échalions attendront un peu. Je désherbe en même temps, j’arrose. Je les nettoie, ainsi que les échalotes. Je rebute les fèves et les pommes de terre. Je griffe chaque allées et le massif de vivaces. Trois surprises : une gaillarde, une autre ancolie et une campanule qui se sont ensemencées. Je les déplace, et j’arrose.

Dscn5199                          Dscn5201                        Dscn5203

Je m’occupe du compost. Je mets de côté les éléments non décomposés. J’effectue un transfert de compost semi-mûr et mûr dans les compartiments prévus pour eux. Je remets le compost en alternant avec du carton. Celui fait office d’élément sec qui va permet à une décomposition optimale.

Dscn5204               Dscn5205                 Dscn5206

Petites pluies bénéfiques

30 avril

On a eu un cumul de 6mm. Je retire les voiles sur les radis et les haricots verts. Il faut attendre encore pour les mojettes. Mon mélange de graines a bien levé, malgré la présence de ces satanés pigeons.

Dscn5171

Le seringat et l’arum commencent à fleurir, tandis que le bleuet et les ancolies sont en pleine floraison. On a eu 3mm, cette pluie bénéfique change le potager. Je déduis un peu les salades et les carottes (Il reste les radis), j’arrose les routes et je griffe le massif de vivaces du fond, les fraisiers et les allées. Je termine par un aller de grelinette à côté de l’autre massif de vivaces, je tombe à plusieurs reprises sur les fondations

Dscn5190

Je commence à aller mieux, mais je dois rester prudente. J’ai récupéré ma commande. J’effectue un aller-retour de grelinette. Je laisse 45 cm pour un allée, puis une ligne de disponible, pour les échalotes grises (octobre-novembre). A 30 cm je pose mon cordeau, je coupe ma route. Je disperse 222g d’engrais et je griffe. La première moitié je sème la betterave crapaudine, la seconde des salsifis mammouth amélioré, puis une route de panais de Guernesey et une carotte jaune obtuse du Doubs. Je vais coté des haricots, où je trace un sillon, j’incorpore 148 g d’engrais, je griffe, et je divise en 6 parties. Je sème du fond vers l’avant : Chou cabus de Brunsbricks, chou cabus pointu cœur de bœuf de vertus, chou de Milan gros de vertus, Chou Balacan grande, chou de Milan rouge, chou balacan de Rennes. J’arrose et le pose un voile de forçage. Je donne un petit coup de croc.

Dscn5196

Ce n’est pas la grande forme

25 avril

Ce n’est pas la grande forme. Il me faut du repos cette semaine. Je regarde si je peux trouver le chou du Glaude (la soupe au choux). Louis de Funès précise la variété le Balacan hâtif. Je le commande, ainsi son cousin Balacan Grandes, ainsi que les navets « Raves d’Auvergne hâtif » et des étiquettes longues.Je vais à la jardinerie, acheter une verveine de Buenos Aires et des toiles de forçage, je sens la fraicheur avec 1 mm de pluie. Je reçois une partie de ma commande :  les étiquettes longues les graines de chou balacan grande, les navets « Raves d’Auvergne hâtif » et en cadeau un paquet de graines d’aneth, et un cumin des Vosges. Je savoure les premiers radis du jardin.

Dscn5168                                                                                  Dscn5169

J’achète au marché : 8 géraniums double (4rouge, 4 roses et blanc) et 4 géraniums zonal (2 blancs, 2 roses). Mon père a passé la débrousailleuse, en laissant la vesce pour les abeilles et les orties pour le purin.

Dscn5174                                                                        Dscn5177

Un semblant d’été.

22 avril

Avec ce temps estival, je décide de semer les haricots. Je croche et incorpore 222 g de d’engrais (chose que j’ai oublié de faire pour les derniers semis et plantation) à 70 cm de pommes de terre. Je pose mon cordeau et trace un léger sillon. On dit que les haricots doivent entendre le son des cloches ou les pas du jardinier. Je sépare la route en deux. La première partie : je mets des haricots « Fingourmet » et la deuxième des « mojettes ». Je butte et je tasse légèrement avant un arrosage copieux. Je déplace le voile de forçage sur ce semis. Je termine le binage de planches et j’effectue deux allers-retours de grelinette. Il faut trop chaud pour installer mes aromatiques

Dscn5121

Je dois vérifier l‘exposition des aromatiques.

Plantes

Exposition

Ail des ours

Ombre

Cerfeuil

Mi ombre

Ciboule

Mi ombre

Citronnelle de Madagascar

Soleil

Coriandre

Soleil

Verveine citronnelle

Mi ombre

Il y’a plus qu’à planter. Je ne suis pas rentrée trop tard de week-end. Je pense que je vais manger des radis cette semaine. Je sème une seconde série entre les échalions et les fèves. Après l’arrosage, je déplace le voile de forçage des oignons blancs sur ce dernier semis. Je repère les différents endroits où je peux installer. Je travaille la terre en mettant un peu de compost maison. Je les installe et arrose copieusement.

 Dscn5153                                                                                       Dscn5154

Je retire le voile des pommes de terre et des fèves. Les chaleurs ont accéléré la floraison de la spirée vanhouttei et du muguet qui est bien en avance ! Je récolte l’oseille car elle commence à fleurir.

Dscn5151                                                                         Dscn5152