Sous la pluie.

28 avril

Je découvre que les voiles de forçage s’est envolé avec le vent. Je les remets avec mettant plus de briques pour les maintenir au sol. Il commence à pleuvoir, mais cela ne m’empêche pas de continuer.

Dscn8862

Avant d’arracher les pieds de persil qui monte en graine, je récupère un beau bouquet. Je prépare les emplacements. Je déterre un morceau de racine de lierre qui m’a donné tant de mal l’année dernière.

Dscn8863                                                              Dscn8866

A l’ombre (framboisiers), je plante les persils, mi ombre (cassissier), la coriandre et au plein soleil (les sauges) la citronnelle de Madagascar. Je les arrose quand même, malgré la pluie

Dscn8867              Dscn8868             Dscn8869

Je désherbe et je griffe les fraisiers en fleurs. Il faut que je prévoie d’acheter du paillage. Celui va réduire l’évaporation de l’eau, empêcher les adventices de pousser et les fraises seront intacts. Il ne faut pas que j’oublie le filet pour les merles, friands de ces fruits. Je repars avec le retour du soleil et la satisfaction de 7 mm d’eau

Dscn8870

De retour à la maison, trempée, je m’occupe du persil. Après un rinçage et un séchage, je mixe légèrement. Puis je mets dans un plateau recouvert de papier sulfurisé et le laisse durant une bonne heure au congélateur. Je dispose ma récolte dans un pot en verre étiquette et je range de nouveau au froid. Je pourrais me servir pour la cuisine.

Dscn8871            Dscn8873          Dscn8875

 

Ajouter un commentaire