Le Journal d'une femme de chambre

EtoileEtoile

Le journal d une femme de chambre

 

Mon avis :

Luis Buñuel dénonce les travers et la décadence d'une bourgeoisie à travers l’histoire de Célestine. Un portrait de mœurs féroce qui fait passer un bon moment.

 

Si vous avez manqué le début :

Célestine arrive de Paris pour prendre une place de femme de chambre chez les Monteil, une riche famille normande. Là, elle fait la connaissance de la patronne, une femme froide et bigote, puis de son père, un étrange fétichiste des bottines. Les autres domestiques et les voisins la mettent en garde contre le frustré monsieur Monteil. Mais Célestine, manipulatrice et indépendante, s'amuse de cette situation.

 

Vidéo :

 

Réalisation : Luis Buñuel

Distribution : Jeanne Moreau (Célestine), Georges Géret (Joseph), Michel Piccoli (M. Monteil), Françoise Lugagne (Mme Monteil), Jean Ozenne (M. Rabour), Daniel Ivernel (le capitaine Mauger), Gilberte Géniat (Rose), Jean-Claude Carrière (le curé du village), Muni (Marianne), Bernard Musson (le sacristain), Claude Jaeger (le juge d'instruction), Dominique Sauvage (Claire), Madeleine Damien (la cuisinière des Monteil), Geymond Vital (le brigadier sur le quai de la gare), Marcel Rouzé (le chef de gare), Jeanne Pérez (la commère), Andrée Tainsy (la paysanne), Pierre Collet (le voyageur), Aline Bertrand (la voyageuse), Joëlle Bernard (la compagne de Joseph), Marc Eyraud (le secrétaire du commissaire), Gabriel Gobin (le brigadier), Dominique Zardi (le gendarme), Jean Franval (le facteur), Michel Dacquin (un invité au mariage).

Genre : Drame.

Dernières diffusions : 10/07/2018 à 20h50 sur  151cine classic

Origine : France, Italie.

Année : 1964

Durée : 1h32

Version : Noir et blanc
 

Photos :

 

Le journal d une femme de chambre1          Le journal d une femme de chambre2

 

Le journal d une femme de chambre3              Le journal d une femme de chambre4 

Ajouter un commentaire